https://pixabay.com/fr/photos/p%c3%aacheur-bateau-de-p%c3%aache-bateau-2739115/

En France, le commissionnement du courtier est libre, ce qui a amené certains assureurs ou courtiers grossistes à verser aux courtiers apporteurs des commissions précomptées, ou le courtier direct reçoit un multiple du commissionnement annuel, à charge pour lui de conserver le portefeuille stable sur la durée et de rembourser le précompte en cas de chute des contrats payés sous une forme précomptée (résiliation annuelle).

1)

Depuis l’entrée en vigueur de la DDA le débat fait rage chez les spécialistes juridiques de la distribution d’assurances, certains pensant que les nouveaux textes interdisent indirectement, mais certainement, le précompte…


https://pixabay.com/fr/photos/personnes-femme-chiffon-cheveux-2574506/

Le durcissement de la réglementation, l’accroissement de la volatilité de la clientèle et le déploiement de nouvelles contraintes métier, nécessite une sérieuse préparation en amont d’un projet de cession, afin que cette transmission apporte bénéfices et sérénité.

Le courtier anticipe-t-il la cession de son portefeuille ?

Il est courant de recevoir une demande de mise en vente avec un objectif de finalisation à trois mois. Certes, il est possible de vendre un portefeuille en trois mois, cela ne pose pas de problème. Cependant il est regrettable de ne pas avoir pu échanger avant car il est certain que la perte de valeur pour le cédant est quantifiable.


https://pixabay.com/fr/users/lloorraa-3312267/

Peut-être mais alors pourquoi les fournisseurs imposent de plus en plus souvent, un minimum de production et d’organisation aux courtiers désireux de travailler avec eux ?

Si la taille n’est pas une vérité en soi, elle porte en germe une évidence forte en termes d’organisation. Les contraintes légales et règlementaires concernent toute la chaine de production et imposent tacitement aux distributeurs de proximité, de structurer leurs processus de vente et de gestion de la relation client.

Ces nouvelles réalités vont imposer aux intermédiaires d’assurance de rapidement faire leur choix de stratégie commerciale. Dans les cinq ans à venir, un grand…


https://pixabay.com/fr/users/lloorraa-3312267/

Peut-être mais alors pourquoi les fournisseurs imposent de plus en plus souvent, un minimum de production et d’organisation aux courtiers désireux de travailler avec eux ?

Si la taille n’est pas une vérité en soi, elle porte en germe une évidence forte en termes d’organisation. Les contraintes légales et règlementaires concernent toute la chaine de production et imposent tacitement aux distributeurs de proximité, de structurer leurs processus de vente et de gestion de la relation client.

Ces nouvelles réalités vont imposer aux intermédiaires d’assurance de rapidement faire leur choix de stratégie commerciale. Dans les cinq ans à venir, un grand…


Le service All inclusive, de vente de micro-portefeuilles de courtage d’assurance

Les courtiers de proximité arrivent de moins en moins souvent à acheter les portefeuilles qui se présentent sur le marché (quand ils arrivent jusqu’au marché). A cela, trois raisons principales :

1. Le courtier a de sérieux concurrents face à ses opportunités d’achat :

  • la financiarisation de l’assurance sert les intérêts gourmands des fonds d’investissement, qui s’intéressent depuis 10 ans à acheter de nombreux courtiers, assurant ainsi, une performance élevée à leurs fonds gérés. Cependant, ils ont une démarche basée sur leur tableur Excel et l’atomisation…

“Mais, à part ça, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien !”

Apparemment le sujet de l’avenir du courtage de proximité est à la mode… Interviews, Etudes, Débats, … Tout le monde semble avoir une vision claire et surtout, LA solution.

D’ailleurs, beaucoup de ceux-là sont confiants. J’entends un discours très “rassurant” et cela m’inquiète. On dirait certains politiques qui disaient avant le #Covid_19 que la situation économique s’améliorait, alors qu’un vent de révolte soufflait sur les braises des difficultés de toutes les classes sociales et tous les milieux professionnels (notamment la Santé). Un possible aveuglement…


https://pixabay.com/fr/photos/labyrinthe-graphique-rendre-design-2264/#_=_

Ça va faire mal mais le #Covid19 ne sera qu’un accélérateur de décision et d’action et non la cause principale.

Parce qu’il est plus que jamais gravement menacé.

La forme actuelle du courtage de proximité vient se fracasser sur des évolutions sociétales, des contraintes réglementaires, des réalités économiques et des attentes clients.

Profil du cabinet menacé de disparition à court terme :

  • chiffre d’affaires annuel inférieur à 250.000 €
  • activité généraliste, sans aucune spécialisation
  • portefeuille composé de plus de 30 fournisseurs pour un CA -250K€
  • portefeuille disparate, sans aucun…

De vrais risques d’acheter un portefeuille

Pas seulement du fait de la situation actuelle, il est essentiel de prendre conscience qu’acquérir un portefeuille, revêt de nombreux risques réels et/ou potentiels.

Acheter un portefeuille rapidement et sans analyse poussée, au motif que vous pourriez le “voir passer”, est une erreur stratégique majeure pour un chef d’entreprise.

Acquérir un portefeuille engage le courtier vis-à-vis du cédant, certes, mais aussi vis-à-vis des clients, des fournisseurs, souvent de sa banque… ainsi qu’envers la stabilité de son activité et in fine, la qualité de son patrimoine.

Règle n°1


Replay du webinaire organisé ce jour avec Guillaume Rovere et Floriane Debord

Merci à tous pour votre participation.

#courtier #assurance #webinaire #portefeuille #conformité #compliance #cession #courtage #valorisation #PeritusFormation #Assurdeal


Bonjour Pierre Fruchard,

Nous découvrons une nouvelle marque de courtage en ligne, à savoir Coover qui s’est lancé sur le marché il y a moins de douze mois. Nous sommes intéressés de découvrir et faire connaître cette nouvelle offre, apparemment positionnée sur un créneau de semble attirer les nouveaux entrants de l’assurtech.

J’ai 32 ans. Je suis né à Nantes et j’ai travaillé après mes études dans l’équipe “Financement” d’une importante banque française ; en grande partie à l’étranger (à New York 2 ans puis 2 ans au Mexique). …

assurdeal

Créons demain ensemble ! @assurdeal est la plateforme européenne d’évaluation, d’achat, de vente et développement de portefeuilles d’assurance @GuillaumeRovere

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store